Off Canvas sidebar is empty
- Publicité -

Marché de l'assurance : une production globale de 61,94 milliards de F.CFA au 1er semestre 2021

Selon l’Association des professionnels des sociétés d’Assurance du Burkina (APSAB), l’industrie des assurances au Burkina a généré en 2020 des primes de 108 milliards de F.CFA dans les branches vie et non-vie.

La production globale du marché de l'assurance au 1er semestre 2021 s’élève à 61,94 milliards de F.CFA, soit une progression de 15% par rapport à la même période de 2020.

Les assurances ont fait preuve de résilience face à la pandémie mondiale du covid-19 et ont poursuivi une dynamique globalement positive.

La production totale du marché de l'assurance au 1er semestre 2021 s’élève à 61,94 milliards de F.CFA, soit une croissance de 15% par rapport à la même période de 2020.

Le montant total des prestations est de 23,55 milliards de F.CFA, soit une progression de 11% par rapport à la même période de 2020.

Lire aussi : Compagnies d'assurance au Burkina Faso : chiffre d'affaires en 2020

Assurance non-vie

La production au 1er semestre 2021 des sociétés d’assurances non-vie s’élève à 34,27 milliards de F.CFA, soit une croissance de 10,56% par rapport à la même période de l’année 2020.

Le montant des prestations du semestre s’élève à 13,13 milliards de F.CFA, soit une progression de 8,12% par rapport au 1er semestre de 2020.

Lire aussi : Assurance automobile au Burkina Faso : un chiffre d'affaire de plus de 25 milliards de F.CFA en 2019

Assurance vie

La production en assurance vie s’élève à 27,67 milliards de F.CFA à la mi-2021, soit une progression de 20,83% par rapport à la même période de 2020.

Les prestations du marché vie sont en progression de 14,02% pour se situer à 10,41 milliards de F.CFA. Ainsi, la collecte nette du marché est de 17,26 milliards de F.CFA au 1er semestre de 2021.

L’assurance vie a poursuivi sa croissance, avec une part de marché de 45% au 1er semestre de 2021.

Perspectives

  • L’effectivité de l’obligation de l’assurance transport à travers la plateforme SYLVIE et le contrôle du CAF effectué par la douane ;
  • La tenue de la table ronde des Directeurs Généraux en IARD pour l’assainissement de la branche Automobile et la branche Transport courant le 3ème et le 4ème trimestre de l’année ;
  • La mise en place d’un comité de réflexion sur l’effectivité des assurances deux et trois roues par le Ministre en charge du secteur des assurances ;
  • L’organisation d’une table ronde des Directeurs Généraux des sociétés d’assurances vie sur le respect des tarifs en vie ;
  • L’harmonisation et l’assainissement des pratiques en assurance santé.

Source. : APSAB, note du 2ème trimestre 2021

Passionné du Web, à la fois Economiste et Conseiller en Gestion des Ressources humaines, monsieur BAMBIO est le fondateur de investirauburkina.net qu’il administre et anime, en collaboration avec des contributeurs, depuis février 2007.
Plus de détails sur Monsieur BAMBIO

Investir au Burkina

Magazine burkinabè
de l'information
économique sectorielle
Tél. : (00226) 05803095
direction.bf@investirauburkina.net

A propos

Burkina Faso

Newsletter

Soyez informé (e) de nos prochaines publications

Login