fbpx
Pommes de terre

Le Burkina Faso a une production annuelle moyenne de 19 500 tonnes de pommes de terre, pour un besoin de consommation estimé à 25 000 tonnes de pommes de terre par an, soit un gap à combler de plus de 5000 tonnes.

Les difficultés liées à la conservation des pommes de terre augmentent leur périssabilité et ouvrent le marché aux importations.

Selon les statistiques du commerce pour le développement international des entreprises (TRAD MAP), la facture totale des importations de pommes de terre s’est élevée à 1 551000 euros en 2020 contre 1 053 000 euros en 2019, soit une croissance de 47% contre seulement 7% sur la période 2018-2019.

Les 5 premiers pays fournisseurs du Burkina Faso en pommes de terre sont les Pays-Bas, la France, le Maroc, la Belgique et la Tunisie.

Les Pays-Bas, 1er pays fournisseur du Burkina Faso en pommes de terre en 2020

Les importations de pommes de terre en provenance des Pays-Bas sont en nette croissance sur les 5 dernières années. Leur valeur est passée de 132 505 940 de F.CFA en 2016 à 286 002 920 de F.CFA en 2020, soit une augmentation de plus de 115% avec un taux de croissance annuelle moyen de 21%.

Les Pays-Bas dominent le marché burkinabè de la pomme de terre avec une part en valeur de 32,1% des importations de pommes de terres en 2020.

Les importations de pommes de terre en provenance de France

La France occupe le 2ème rang des pays fournisseurs du Burkina Faso en pommes de terre.

En 2020 la valeur des importations de pommes de terre de France s’est établie à 231 557 410 de F.CFA contre 184 327 570 de F.CFA en 2019, soit une hausse de 25%. La France détient une part de marché de 26% en 2020.

De 2016 à 2018, la France a occupé le rang de premier fournisseur du Burkina Faso en pommes de terre devant les Pays-Bas.

L’avènement du coronavirus certainement joué négativement sur les livraisons de pommes de terre françaises, ce qui positionne les Pays-Bas premier fournisseur de pommes de terre respectivement en 2019 et 2020.

Les importations de pommes de terre en provenance du Maroc

Le Maroc est le 3ème plus grand fournisseur de pommes de terre du Burkina Faso avec une part de marché de 16,7 en 2020.

En 2020 la facture des importations de pommes de terre en provenance du Maroc s’est élevée à 148 905 190 de FCFA contre 139 065 640 de F.CFA en 2019, soit une augmentation de 7%.

Les importations de pommes de terre de la Belgique et de la Tunisie

En 2020 les montants dépensés par le Burkina Faso dans l’achat de pommes de terre est de 86 588 040 de F.CFA pour la Belgique qui détient une part de marché de 9,7% et de 78 060 430 de F.CFA pour la Tunisie dont la part de marché est de 8,8%.

Les autres pays fournisseurs de pommes de terre

D’autres pays comme Mauritanie, Espagne, les Etats-Unis d'Amérique, la Côte d'Ivoire et le Mali approvisionnent également le marché burkinabè en pommes de terre en 2020, pour des quantités moins importantes.

La pomme de terre fait partie des cultures maraîchères les plus rentables au Burkina Faso. Plusieurs niches sont à développer sur la chaîne de valeur de la pomme de terre. La construction de magasins de stockage et la transformation de la pomme de terre sont des opportunités immédiates à développer.

BAMBIO Z. François, investirauburkina.net

Sources : Calculs du CCI sur la base des statistiques de Direction Générale des Douanes depuis janvier 2007, Calculs du CCI sur la base des statistiques de UN COMTRADE jusqu'à janvier 2007.