Off Canvas sidebar is empty
- Publicité -

Tomates : Une production de 300.000 tonnes par an pour un revenu de 50 milliards de F.CFA

Au Burkina Faso, la tomate demeure l’une des productions maraîchères les plus cultivés.

Avec une production estimée à environ 300 000 tonnes par an, le Burkina Faso exporte annuellement plus de 150 000 tonnes de tomate dont 98% exportés frais, essentiellement vers les pays côtiers. Le Ghana qui accueille près de 80 000 tonnes, reste le principal pays de destination.

Les exportations de tomates rapportent près de 50 milliards de F.CFA par an au pays, selon les données du dispositif du CILSS sur le suivi des flux transfrontaliers.
De la période d’août à décembre, l’offre de la tomate est quasiment nulle. Cette situation s’explique par les périodes de repiquage qui va de novembre à décembre. A partir du mois de janvier, l’offre croît progressivement pour atteindre son point culminant en mars.

Aujourd’hui la commercialisation de la tomate se heurte principalement à des contraintes de conditionnement, de stockage et de transport. Il faut également compter avec l’insuffisance d’unités agro-industrielles de transformation de la tomate.

Passionné du Web, à la fois Economiste et Conseiller en Gestion des Ressources humaines, monsieur BAMBIO est le fondateur de investirauburkina.net qu’il administre et anime, en collaboration avec des contributeurs, depuis février 2007.
Plus de détails sur Monsieur BAMBIO

Investir au Burkina

Magazine burkinabè
de l'information
économique sectorielle
Tél. : (00226) 05803095
direction.bf@investirauburkina.net

A propos

Burkina Faso

Newsletter

Soyez informé (e) de nos prochaines publications

Login