Les TIC sont devenus depuis quelques années incontournables au Burkina Faso.

L’importation de matériels TIC constitue un indicateur d’adaptation de l’économie burkinabè à l’évolution scientifique des moyens de communications et de travail.

Entre 2012 et 2014, l’importation des « machines et appareils de bureau pour le traitement automatique de l’information » a enregistré une baisse. D’une valeur à l’importation de 8 milliards F CFA en 2012, la valeur de ces matériels importés est passé de 6,7 milliards de F CFA en 2013 à 5,8 milliards de F CFA en 2014 ; soit une baisse de 13,4% sur la période 2012-2014.

Sur la même période, les « appareils et équipement de télécommunication et pour l’enregistrement » ont connu une évolution similaire. Ils ont été importés en 2012 à hauteur de 33,6 milliards de FCFA; 25,2 milliards en 2013 et 20,5 milliards en 2014. On note, somme toute, que la valeur des importations pour ces appareils est au dessus de 20,0 milliards de FCFA depuis 2011.

Globalement, sur la période 2012-2014, l'importation de matériel TIC a reculé de 17% en terme de valeur. Pour la Rédaction de investirauburkina.net, ce repli s'explique par le comportement des consommateurs, devenus plus exigeants sur la qualité des produits TIC, ceci ayant freiné les importations tout azimuts de matériel TIC aux marques parrfois méconnues. 

BAMBIO Z. François , pour Investir au Burkina

X

Right Click

No right click