fbpx
Groupe égyptien Hassan Allam Holding

Avec un taux d’urbanisation qui devrait atteindre 35 % d’ici à l’horizon 2026, le secteur immobilier burkinabè jouit d'un fort potentiel.

L’Etat burkinabè demeure le plus gros client des promoteurs immobiliers. Dans son ambitieux Plan National de Développement Economique et Social (PNDES, 2016-2020) qui vient d’être bouclé, l’Etat avait mis un accent particulier sur l’immobilier résidentiel au profit des ménages.

De 40.000 logements décents attendus à la fin 2020, seulement 4078 logements ont été effectivement livrés à la date du 30 juin 2019, un résultat bien en deçà des objectifs visés par les autorités burkinabè.

Mais l’Etat burkinabè reste plus que jamais déterminé à poursuivre l’amélioration du cadre de vie des ménages et s’affiche comme un partenaire privilégier des promoteurs immobiliers.

A ce titre, le ministre de l’urbanisme, de l’habitat et de la ville, Me Bénéwendé Stanislas Sankara, a reçu en audience le jeudi 10 juin 2021 dernier, une délégation du célèbre Groupe égyptien HASSAN ALLAM Holding.

Le groupe, à travers sa filiale phare Hassan Allam Construction, est spécialisé les projets à grande échelle techniquement complexes tels que les centrales électriques, les installations de traitement d’eaux, les usines industrielles et pétrochimiques, ainsi que les biens immobiliers résidentiels et commerciaux, les routes et les ponts.

Créé en 1936 et basé en Egypte, la Holding, déjà présente dans plusieurs pays africains, pourrait investir dans les prochain dans l’immobilier au Burkina Faso.

Le Gouvernement burkinabè, à travers partenariat gagnant-gagnant avec le secteur privé, entend progresser dans son programme de 40.000 logements sociaux ainsi que la restructuration des quartiers précaires.

Le secteur immobilier au Burkina Faso fait incontestablement partie des secteurs les plus dynamiques du pays. On dénombrait 268 sociétés immobilières agréées à la fin octobre 2019.

Avec un pays au allures d’un chantier en plein lotissement urbain, le marché immobilier au Burkina Faso a de beaux jours devant lui.

BAMBIO Z. François, pour investirauburkin.net

LETTRE D'INFORMATION

Abonnez vous à notre newsletter pour être informé(e) de nos prochaines publicications. Investirauburkina.net, l'information économique sectorielle au Burkina Faso et en Afrique.

X

Right Click

No right click