fbpx
Off Canvas sidebar is empty
- Publicité -

Le secteur agroalimentaire en Afrique : un gisement d'opportunités

L’agroalimentaire est un secteur clé du développement économique en Afrique. Avec une population en constante augmentation et une demande croissante en produits alimentaires, le secteur agroalimentaire présente de nombreuses opportunités et pèse plus de 313 milliards de dollars en 2013.

Le continent possède encore environ 450 millions de superficies arables inexploitées sur lesquelles pourraient être développée une variété de cultures vivrières telles que le maïs, le riz, le blé et les légumes etc.

Le secteur agroalimentaire en Afrique, malgré son énorme potentiel, reste confronté à de nombreux défis dont la faible productivité, les problèmes fonciers, les difficultés d'accès aux technologies agricoles modernes et les barrières commerciales.

La mise en place de politiques et de programmes s’avère nécessaire pour améliorer la productivité et la compétitivité des producteurs agricoles. Investir dans les technologies agricoles avancées, développer les chaînes d'approvisionnement et renforcer les capacités des agriculteurs sont des impératifs pour booster le secteur agroalimentaire en Afrique.

Par ailleurs, l'intégration des technologies numériques dans l’industrie agroalimentaire peut également jouer un rôle important dans le développement du secteur. L’implémentation de systèmes modernes de suivi des chaînes d'approvisionnement, d’applications de surveillance des cultures et de plateformes de commerce en ligne peuvent contribuer à booster les performances du secteur agroalimentaire sur le continent.

A ces attentes, il convient d’ajouter l’amélioration des politiques règlementaires pour lever certains certaines barrières.

Le secteur agroalimentaire en chiffres

Le secteur agroalimentaire en Afrique joue assurément d’un énorme potentiel :

  • L’Afrique possède 50% du total des terres fertiles encore inutilisées sur Terre, soit environ 450 millions d’hectares ;
  • 20% de l’alimentation est importée. Cette importation représente entre 30 et 50 milliards de dollars par an et pourrait atteindre les 150 milliards de dollars d’ici 2030 selon l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (Ifpri) ;
  • Selon le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), les investissements dans le secteur agroalimentaire en Afrique ont augmenté de manière significative ces dernières années, avoisinant 15 milliards de dollars par an ;
  • La Fondation Bill et Melinda Gates a estimé que les investissements dans le secteur agroalimentaire en Afrique pourraient atteindre 50 milliards de dollars d'ici à 2030 si les politiques sont favorables et soutiennent les initiatives ;
  • En 2017, la production agricole en Afrique était estimée à plus de 230 milliards de dollars, avec un taux de croissance annuel de 3,7% ;
  • Contribution au PIB : Le secteur agroalimentaire représente environ 20 à 30% du produit intérieur brut (PIB) de l'Afrique subsaharienne et 10 à 20% du PIB de l'Afrique du Nord ;
  • Emploi : Le secteur agroalimentaire emploie environ 60 à 70% de la main-d'œuvre en Afrique subsaharienne et environ 40% de la main-d'œuvre en Afrique du Nord.

Selon certaines sources le secteur agroalimentaire africain pourrait atteindre un chiffre d'affaires de 1 000 milliards de dollars d'ici à l’horizon 2030.

Le secteur, selon ces chiffres, jouit d’un énorme potentiel pour stimuler la croissance économique, créer des emplois et améliorer la sécurité alimentaire sur le continent.

Les secteurs d’activités de l’agroalimentaire en Afrique

Le secteur agroalimentaire en Afrique comprend plusieurs maillons, notamment :

  1. La production agricole : cultures du maïs, riz, céréales, fruits et légumes etc ;
  2. L’industrie de transformation : transformation de produits agricoles en aliments tels que les conserves alimentaires, les produits laitiers, etc. ;
  3. Les abattage et transformation de viandes : élevage d’animaux tels que le porc, le bœuf et la volaille, ainsi que leur transformation sous forme de saucisses, jambons etc ;
  4. Pêche et aquaculture : production de poissons et autres produits aquacoles, ainsi que leur transformation en aliments tels que les conserves ;
  5. Boulangerie et confiserie : production de produits de boulangerie et de confiserie tels que le pain, les gâteaux, les biscuits et les bonbons ;
  6. Boissons : production de boissons telles que les boissons gazeuses, les jus de fruits, les eaux minérales et les boissons alcoolisées ;
  7. Agriculture biologique : culture de produits agricoles sans pesticides et engrais chimiques.

Tous ces secteurs d'activité créent des emplois, génèrent des revenus pour les populations locales et contribuent à l’autosuffisance alimentaire.

Les opportunités d’investissements dans l’agroalimentaire

Le secteur agroalimentaire en Afrique présente de nombreuses opportunités d'investissements pour les entreprises locales et attire les géants mondiaux de l’agroalimentaire :

  1. L’agriculture : L'agriculture est un secteur à fort potentiel en Afrique. La demande en céréales (riz, maïs), fruits et légumes etc. est de plus en plus forte compte tenu de la croissance démographique. Les investisseurs dans le secteur de l’agriculture pour la mise en place de projets innovants pour modernisation de l'agriculture visant l’améliorer des rendements et la qualité des produits agricoles.
  2. La transformation des aliments : l’industrie agroalimentaire est en plein essor en Afrique. Il y a une forte demande pour les produits transformés made-in-Africa tels que les sauces, les farines de céréales, les jus de fruits, les conserves et les aliments emballés. Les opportunités d'investissement incluent la construction d’unités de transformation agroalimentaire et l'amélioration de la technologie dans les industries existantes pour améliorer les rendements et la qualité des produits.
  3. Le développement de Chaînes d'approvisionnement : le développement des chaînes d'approvisionnement en Afrique constitue un maillon important du secteur agroalimentaire. Les investissements sont attendus dans la construction d’infrastructures de stockage (magasins de stockage, chambres froides etc.), de transport et de distribution, toute chose qui permettrait d’améliorer la qualité des produits alimentaires et permettre leur disponibilité dans les régions rurales.
  4. La technologie agricole : Outre la mécanisation de l’agriculture, les opportunités d'investissement incluent la recherche et le développement de nouvelles techniques agricoles telles que les systèmes d’irrigation, les semences améliorées et les pratiques agronomiques saines et durables.

Les idées d’entreprises à développer sont donc nombreux et couvrent tous les maillons du secteur de l’agrobusiness.

Idées de business à lancer dans le secteur agroalimentaire en Afrique

Au regard des nombreuses opportunités que présente le secteur, les idées de business rentables à développer en Afrique sont nombreuses et variées. On peut citer, entre autres :

  1. La création d’unités de transformation de fruits et légumes locaux en jus, en confitures, en sauces, etc.
  2. La création de laiteries : Il y a une forte demande de produits laitiers en Afrique, y compris du lait, du fromage et du yaourt. Des pays africains comme le Burkina Faso importe jusqu’à 80% de leur consommation en produits laitiers.
  3. La création d’usines de production d'huile végétale : Des cultures comme le palmier à huile, le soja et le tournesol sont des matières premières potentielles pour la production d’huiles végétale destinées à la consommation humaine.
  4. La création d’entreprises de production de céréales : Les céréales telles que le maïs, le sorgho et le mil sont demander par l’industrie agroalimentaire pour la production de farines, de semoules, etc.
  5. La création d’entreprise de production de snacks sains : Il existe une demande croissante pour les snacks à base de produits locaux en Afrique. Les fruits séchés, les noix et les graines sont parfois demandés lors de collations pendant les séminaires, mariages, conférences etc.

Pour réussir dans ces business, il est important de différencier ses produits de ceux importés tout azimut, en se concentrant sur la qualité, la durabilité et la sécurité alimentaire, ainsi que sur la création de partenariats solides avec les fournisseurs locaux de produits de base.

Quelques grandes entreprises agroalimentaires en Afrique

Il existe de nombreuses grandes industries agroalimentaires en Afrique dont les plus connues sont :

  1. SAB Miller (Afrique du Sud) : SAB Miller est une entreprise sud-africaine spécialisée dans la production de bière et de boissons gazeuses. Créée en 2002 à l'issue de la fusion de South African Breweries et de Miller Brewing, le brasseur SAB Miller était 2ème producteur mondial de bière en en volume en 2011 ;
  2. Dangote Group (Nigeria) – un conglomérat appartenant à l’homme d’affaires nigérian DANGOTE. L’entreprise multinationale est spécialisée dans la production de sucre, de farine, de riz, de lait, d'huile végétale, entre autres produits.
  1. Tiger Brands (Afrique du Sud) : Cette entreprise fondée en 1925 possède près de 28 marques de produits de grande consommation, avec un panel allant des boissons énergisantes aux produits de beauté, en passant par l'alimentaire packagé ;
  2. Promasidor (Nigeria) : fondé en 1979 par Robert Rose, Promasidor est un géant de l’industrie agroalimentaire qui distribue des produits alimentaires et des boissons de qualité supérieure dans plus de 30 pays sur le continent africain ;
  3. Fan Milk (Ghana) : Fondée par un entrepreneur danois (Erik Emborg), Fan Milk Limited existe depuis 1962. L’entreprise est actuellement engagée dans la production et la distribution de produits de qualité à base de lait et de fruits rafraîchissants ;
  4. BUA Group (Nigeria) : fondé en 1988 par Alhaji Abdulsamad Rabiu est un important homme d’affaires nigérian originaire de Kano, BUA Group est une entreprise spécialisée dans la production d'aliments, de boissons et de produits chimiques.

Ces grandes entreprises sont des modèles de réussite dans le secteur agroalimentaire en Afrique. Derrières ces géants africains de l’agroalimentaire, il ya une multitude d’unités qui œuvrent sur le continent.

Les défis majeurs à relever

L'industrie agroalimentaire en Afrique fait face à de nombreux défis dont :

  1. Une main-d'œuvre peu qualifiée : L'industrie agroalimentaire nécessite une main-d'œuvre qualifiée, or dans de nombreux pays africains, le personnel formé et expérimenté pour prendre en charge les activités de production et de transformation agroalimentaire est manquant ;
  2. Le manque de financement : Les entreprises agroalimentaires en Afrique font face au problème de financement pour investir de façon adéquate dans les technologies modernes, ce qui joue négativement sur leur compétitivité. Pour lever cette difficulté, il convient de mettre en place un partenariat efficace entre les promoteurs d’unités agroalimentaires et les institutions financières africaines ;
  3. Barrières commerciales : Les nombreuses barrières commerciales, telles que les taxes et les droits de douane, rendent difficile l’accès aux marchés sous-régionaux et internationaux ;
  4. La qualité et la sécurité alimentaires : Les normes de qualité et de sécurité alimentaires sont peu standardisées en Afrique, ce qui peut entraver l’accès des entreprises agroalimentaires aux marché international ;
  5. Défis liés à l'environnement : Les conditions environnementales constituent une autre difficulté en Afrique qui paie les frais du changement climatique. La sécheresse, les inondations et les tempêtes affectent négativement la production agricole.

Malgré tous ces défis, le secteur agroalimentaire en Afrique offre de nombreuses opportunités d'investissement pour les entreprises et les investisseurs internationaux. Il suffira de travailler à surmonter ces obstacles et d'investir dans les technologies et les politiques qui favoriseront la croissance du secteur.

Avec une demande croissante de produits alimentaires, une croissance démographique rapide et des revenus en nette amélioration, le secteur agroalimentaire en Afrique est un investissement attrayant pour les entreprises souhaitant profiter de l'essor économique du continent.

En travaillant en synergie, les gouvernements, les entreprises et les investisseurs peuvent contribuer à l’essor du secteur agroalimentaire en Afrique et réduire la dépense de l’Afrique des produits alimentaires importés tout azimut sur le continent.

Passionné du Web, à la fois Economiste et Conseiller en Gestion des Ressources humaines, monsieur BAMBIO a fondé investirauburkina.net en février 2007.
Plus de détails sur Monsieur BAMBIO

Investir au Burkina

Magazine burkinabè
de l'information
économique sectorielle
Tél. : (00226) 70095946
direction.bf@investirauburkina.net

A propos

Burkina Faso

Newsletter

Soyez informé (e) de nos prochaines publications