fbpx
  • 26 idées de business à développer dans le secteur agricole au Burkina Faso

    Le secteur agricole au Burkina Faso présente de nombreux atouts et opportunités d'investissements. Ces dernières années la transformation de produits agricoles locaux s'affiche comme un levier important de l'agro-industrie au Burkina Faso.

  • Ouvrir un parking à Ouagadougou : une opportunité d'affaires intéressante

    En 2003 déjà, une étude urbaine menée à Ouagadougou estimait à 700 le nombre de parkings fixes pour engins à 2 roues dans la ville de Ouagadougou.

  • Trois (3) business rentables à démarrer avec un investissement de 150.000 F.CFA

    Face au taux croissant du chômage, l’entreprenariat est une option pour les jeunes. Si les idées de business fusent, trouver un financement est une véritable traversée du désert. Il est judicieux et moins ennuyeux de débuter une activité à petite échelle qui ne nécessite pas de grands moyens financiers au départ.

    Voici 3 activités très rentables et sans risque que l’on peut démarrer avec 150.000 F.CFA au départ.

    Blanchisserie

    La blanchisserie est une activité facile à réaliser. Le plus difficile est de trouver un local dont le loyer mensuel est compris entre 25.000 et 50.000 F.CFA. Vous pouvez même vous fabriquer un local de fortune en bois dans votre quartier et éviter de payer un loyer mensuel.

    Pour l'électricité et l'eau courante, vous pourrez vous arranger avec un voisin proche dont la maison est non loin de votre local. Proposez-lui une contribution mensuelle allant de 15.000 à 20.000 F.CFA pour le courant et de 10.000 à 15.000 F.CFA pour l’eau.

    Matériel à acquérir :

    • un fer à repasser (20.000 F.CFA) ;
    • des bassines (2.000 F.CFA l’unité) ;
    • des seaux (2.000 F.CFA l’unité) ;
    • une table à repasser (10.000 F.CFA) ;
    • des pagnes ou draps pour recouvrir la table (5.000 F.CFA) ;
    • des cintres, des produits pour la lessive (10.000 F.CFA).

    Gain mensuel estimé: 80.000 à 120.000 F.CFA.

    Coiffure homme

    La coiffure homme est une activité facile à démarrer si vous avez déjà une petite expérience en matière.

    De nombreux jeunes coiffent leurs camarades au quartier, à l’école ou sur le campus universitaire. Pour ces jeunes, il est très facile de s’installer en tant que coiffeur professionnel.

    Pour le local, l’électricité et l’eau, procédez comme expliqué plus haut dans le cas de l'activité de blanchisserie.

    Matériel à acquérir :

    • une tondeuse (40.000 F.CFA) ;
    • des miroirs (20.000 F.CFA) ;
    • des chaises, des ciseaux (500 F.CFA l’unité) ;
    • des peignes (250 F.CFA l’unité) ;
    • un ventilateur (15.000 F.CFA) ;
    • de l'alcool, des chiffons, de la poudre et des capes de protections (10.000 F.CFA).

    Gain mensuel estimé : 80.000 à 100.000 F.CFA.

    Gestion d’un tablier 

    La gestion de tablier est probablement l’activité la plus facile à démarrer. Pas besoin de local et d'un tas de matériel. Vous avez juste besoin d’une place bien positionnée aux abords d’une voie fréquentée pour vous installer.  

    Matériel à acquérir :

    • un tablier (à partir de 25.000 F.CFA),
    • une chaise et/ou un banc (5.000 F.CFA)
    • des cigarettes, lotus, bonbons, allumettes, chewing-gums, journaux, de l’eau, des biscuits, des journaux, etc (50.000 F.CFA),
    • une feuille de contreplaqué (5.000 F.CFA),
    • une boîte de punaises, du plastique transparent pour protéger les journaux de la poussière et de l’eau en cas de pluie,  un parasol (15.000 F.CFA)
    • deux téléphones (6.000 F.CFA / l’unité), du crédit pour les communications téléphoniques et les transferts de crédit d’appels.

    Gain mensuel estimé : 150.000 F.CFA

    BAMBIO Z. François, investirauburkina.net

X

Right Click

No right click