fbpx

Mines: l'or du Burkina Faso continue d'attirer les investisseurs

Malgré la dégradation de la situation sécuritaire au Burkina Faso ces dernières années, son  secteur minier figure sans conteste parmi les plus dynamiques d’Afrique.

Entre 2016 et 2019, 10 nouvelles mines sont entrées en activité au Burkina Faso, portant de 10 à 17 le nombre total des mines en exploitation.

Le secteur aurifère connaît une croissance particulière avec une contribution de 13,13 %  au PIB en 2019 contre 10,6% en 2018.

Lire la suite...

Se lancer légalement dans le business de l'or au Burkina Faso

Le Burkina Faso compte plus d’une centaine de comptoirs d'achat, de vente et d'exportation d’or.

Le commerce de l’or est règlementé au Burkina Faso par la loi n° 028-2017/AN du 18 mai 2017 portant sur l’organisation de la commercialisation de l’or et des autres substances précieuses au Burkina Faso et son décret d'application du 29 mars 2018 portant conditions d’octroi et de renouvellement d’agrément pour la commercialisation de l’or et des autres substances précieuses de production artisanale et semi-mécanisée.

Lire la suite...

Substances de carrières et minéraux industriels : une filière à fort potentiel

Au Burkina Faso, la croissance de l’activité d’extraction des substances de carrières et minéraux industriels est perceptible.

Les substances de carrières et minéraux industriels sont des intrants pour les secteurs de l’industrie, de l’agriculture, des infrastructures routières, du bâtiment etc.

Lire la suite...

Énergie solaire: recherche de financements, l’option stratégique du Gouvernement

Le Burkina Faso dispose d’un potentiel d’énergie solaire immense de l’ordre de 5,5 KWh/m2/jour avec un ensoleillement quasi-permanent tout au long de l'année.

Selon l’Agence nationale des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (ANEREE), on dénombre plus de 250 importateurs de panneaux solaires au Burkina Faso.

Lire la suite...

Energies renouvelables: un paquet massif de projets pour booster le solaire

Avec un taux d’accès à l’électricité  de 21% en 2018 et une demande annuelle d'environ 13%, le Burkina Faso vit une situation de déficit quasi continu, contraignant à l’importation d’environ 45% de sa consommation en électricité.

Lire la suite...

X

Right Click

No right click